La révolution par notre consommation

Le GIEC a évalué l’augmentation de la température à 1,5°C en 2030. Certains d’entre vous me diront qu’ils n’y peuvent rien, d’autres affirmeront que c’est à l’État de gérer cela.
Je vous dis que nous sommes tous responsables.
N’attendons pas de nos élites qu’elles sortent de leur égocentrisme, elles sont bridées par leurs économies et les lobbies dont elles dépendent.

L’homme a su inventer le feu, il a réussi à créer l’écriture pour transmettre son savoir depuis des millénaires, il a su croiser différentes espèces végétales pour créer une nourriture plus abondante aujourd’hui, il dompte la vie grâce à la médecine et enfin, l’homme est grand, aujourd’hui il domine le monde que nous connaissons jusqu’à l’atome.
Mais dominer le monde justifie-t-il de le détruire ?

L’humanité doit comprendre que nous sommes liés à la terre.
L’humanité doit apprendre à respecter cette belle planète pour vivre en harmonie avec elle et non contre elle.
Aujourd’hui, nous avons une connaissance que nos aïeux n’avaient pas.
Aujourd’hui nous savons que nous allons à notre perte, nous avons conscience qu’il faut changer pour que demain nos enfants puissent hériter de ce monde si beau. Au fond, l’homme vit son immoralité à travers sa descendance comme tout être vivant sur terre, êtes-vous prêts à être éternels dans un monde en feu ?
Si nous continuons notre acharnement destructeur, nous perdrons tout ce que nous avons aujourd’hui, les guerres vont s’intensifier, l’exode des réfugiés qui en est qu’à son début va aller en s’accroissant, l’extinction des autres espèces va s’intensifier… Dans notre délire nous emporterons 7 millions d’espèces vivantes avec nous.
Oui l’homme, l’être le plus intelligent de cette planète doit être garant des autres espèces. contrairement à elle, lui sait où il va, s’il ne fait rien il est coupable d’un crime contre la terre.
Alors citoyen du monde c’est à nous d’agir, ne laissez personne nous faire croire que l’écologie est secondaire. Sortons de notre égoïsme, levons nous, battons-nous !
Le peuple aura toujours le pouvoir, c’est à nous de faire changer ce monde, à nous de faire plier ses lobbies. Pour cela pas la peine de battre le pavé, pas besoins de violence il faut simplement Réfléchir chaque geste, chaque achat et changer notre mode de vie.

 

– Si nous bannissons chaque produit carné issu de l’élevage intensif, nous forcerons ces usines de destruction animale à se soumettre à notre volonté et à revenir en arrière pour un élevage plus respectueux de l’animal et de la nature.

– En ne consommant que des produits bio et locaux, nous forcerons les agriculteurs à pratiquer une agriculture responsable, ils devront s’adapter pour survivre et ainsi protéger notre planète.

– En refusant d’acheter des voitures polluantes, en privilégiant la marche, les transports en commun, nous forcerons les fabricants automobiles à avancer dans la consommation verte, et ainsi nous limiterons la pollution de l’air.

– En évitant les produits pétroliers et les plastiques, nous forcerons ces industries à s’adapter et à trouver d’autres solutions, nous préserverons nos mers, nos océans et notre atmosphère.

– Arrêtons de croire qu’avoir le dernier Smartphone à la mode nous rend plus grands que les autres, c’est de l’arrogance. forçons les industriels à créer des produits durables, arrêtons de changer de produits électroniques aussi souvent.

– Consommons français, si l’OMC interdit à chaque pays de privilégier sa production nationale au détriment d’autres nations, elle n’a aucun droit de nous interdire à nous citoyens de consommer français. En consommant français, nous relancerons notre économie, nous limiterons la pollution due aux transports des marchandises, nous inciterons nos entreprises françaises à investir dans la recherche.
Nous sommes l’humanité, nous sommes tous unis et identiques. Nous naissons, nous mourrons et nous retournons à la terre, celle que l’on détruit aujourd’hui.

-Es-ce si grave d’avoir des trèfles dans son gazon, laissons s’exprimer la nature il ne faut pas la contrer avec de la chimie, rien n’est du au hasard, le trèfle par exemple est un pourvoyeur d’azote pour la terre pourquoi donc appauvrir cette terre?

Bien sure, acheter bio n’est pas à la porté de tous, consommer français non plus mais faisons attention à chacun de nos achats, les industriels vont s’adapter tout comme le fait carrefour actuellement avec la vente de produits ne contenant pas de substances controversé sur leur marque distributeur (dioxine de titane, aspartame…) il ne le font pas par bonté de cœur mais pour gagner une clientèle,la fidéliser et gagner de l’argent!

Et puis, ne donnons plus nos votes à ces politiciens qui ne font pas de l’écologie une priorité, ils sont élus pour préparer l’avenir, la priorité aujourd’hui c’est la préservation de notre monde.

J’ai cité ici quelques exemples, quelques façons de changer ce monde. Cette liste n’est pas exhaustive, il y a tant de façon de lutter. Faisons cela pour nos enfants et pour cette terre, celle qui nous a tout donnée. battons-nous.
Demain se construit aujourd’hui. Ne soyons pas fatalistes, il est encore temps d’agir, même si cela aurait dû être fait depuis des années,croyez le, nous en avons le pouvoir !

Certaines personnes m’ont accusé de catastrophisme et de voir trop en noir, j’aimerais vous dire que non, l’avenir n’est pas rose si l’on continu à détruire ainsi. La chine est en plein développement et pollue de plus en plus, l’Inde sera le suivant puis viendra l’Afrique. Les rejets de Co² Vont exploser, la température va augmenter. Le plancton, 2e purificateur d’air après nos forets est en train de disparaître emportant toute vie marine et océanique avec lui. Le réchauffement va mettre à jour le permafrost qui contient des gaz à effet de serre plus dangereux que le co². Si on en arrive là, ce sera l’emballement climatique et rien ne pourra remettre les choses dans l’ordre initial.

Le réchauffement climatique permet aujourd’hui la migration et la transformation de nos biotopes, le moustique-tigre, le plathelminthe terrestre, le frelon asiatique etc.. ..  Sont déjà adaptés à notre climat et détruisent nos milieux, nous sommes au début d’un cycle que l’on peut encore inverser, rien n’est perdu !

Partageons ce texte comme partageons notre avenir, qu’il résonne fort dans le cœur des hommes et qu’il élève nos consciences pour qu’enfin ensemble, nous agissons.

je terminerais avec cette citation de Diderot:

Il vaut mieux écrire de grandes choses
que d’en exécuter des petites!

Alors écrivons notre futur, Soyons plus GRAND!

Steve berna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s