Le coup de blues

Aujourd’hui j’avais plein d’idées de textes, mais pas trop d’envie ,sans doute  de la fatigue alors je vais vous faire part de mes pensées au moment où j’écris ce texte !

Quelquefois je n’ai plus envie de me battre, quelquefois je suis fatigué de ne pas voir que ma façon de vivre ne porte pas de résultat sur le monde qui nous entoure, et aujourd’hui je suis las d’écrire pour mes quelques lecteurs.

Il serait tellement plus simple de tout lâcher, de basculer dans ce monde de consommation et d’égoïsme.

– Il serait plus simple de faire ses courses à l’hypermarché du coin en prenant ma voiture polluante, en achetant des produits finis  à la liste d’ingrédients interminable enfermée dans de trop nombreux emballages.

– Il serait plus simple de me poser devant ma TV à m’abrutir devant Arthur et autres navets télévisuels entrecoupés de toutes ces pubs.

– Il serait plus simple de mettre mon plat au micro-ondes plutôt que de cuisiner ou alors peut-être devrais-je aller dans un Mac do ?

– Il serait plus simple de mettre de l’engrais sélectif pour limiter le trèfle dans mon gazon, et puis je pourrais aussi en profiter pour enlever mon potager il me coûte beaucoup de temps !

– Il serait plus simple de laisser jouer mes enfants à la console et à des jeux où il faut tuer tout le monde comme leur copain plutôt que de m’occuper d’eux .

– Je pourrais aussi acheter de la lessive en berlingot plutôt que d’utiliser des noix de lavage, ça pollue mais ça sent bon et c’est simple.

– Je pourrai aussi acheter des produits chimiques pour nettoyer ma maison. Le vinaigre c’est bien mais il faut frotter quand même !

– Je pourrai faire des économies en achetant d’autres aliments qui enrichissent des grands groupes industriels plutôt que d’acheter des produits bio !

– Je pourrais aussi acheter une Bmw, elle serait plus confortable que ma voiture actuelle .

– Je pourrai aussi jouer à la console plutôt que d’écrire cet article !

En fait je pourrai faire comme beaucoup de personnes, être égoïste, ne penser qu’à mon confort, m’abrutir de bêtises télévisuelles, de pub. Mais non. Si par moments je suis las, non je ne suis et ne serai jamais égoïste. Je pense à mes enfants et au monde que je veux leur laisser, je pense à la nature et au mal que l’on lui fait, je pense à toutes ces choses qui peuvent sembler insignifiante mais que l’on tue et puis je me dis non.
C’est quand même un comble, le monde autour de nous est fou, il sait qu’il fonce droit dans le mur mais il se laisse porter. Il est tellement plus simple d’être passager que d’essayer de prendre les commandes.

Et puis, pourquoi serai-ce à moi de changer, est-ce moi qui fait mauvaise route ? j’ai la conviction que non, alors je continue je me bats, si le monde autour de moi ne change pas, si tout est détruit j’aurais ma conscience, je pourrais regarder mes enfants, mes petits-enfants en leur disant: Moi j’ai essayé de rendre le monde meilleur, j’ai fait ma part.

 

6 réflexions sur “Le coup de blues

  1. Patience. Beaucoup, mais vraiment beaucoup sont impatients que çá débloque. Mais faut laisser le temps aux choses aller. Tout le monde fait sont gros possible, et on est jamais garantie de rien. Mais puisque que nous sommes là, que nous savons de plus en plus ce qui se passe, malgré toutes les précautions des méchants, c’est que d’un certain côté, les gens ont déjà commencé à s’esclabouffer* et sont convaincues non seulement que nous sommes sur la bonne voie, mais qu’en plus nous sommes presque sur le fil d’arrivé. Ça ne sert pas à rien de grandir, ça ne sert jamais à rien, 😵😉☺👍💖

    Pour le mot avec un astérix(sque), je voulais m’assurer de la définition avant de le mettre dans ce commentaire. Alors j’ai cherché dans Google le mot « esclabouffe definition », et puis…il n’y avait qu’un seul lien! (j’aurais pu, oui ça j’aurais pu, mais ^^ en cherchant ce passphrase c’est possible de trouver plus de liens que mon mot qui semble inventé « Le tir-au-cul – Blog de diseur7 – Skyrock.com »)

    Là où ça se corse ( Astérix chez les Corses je l’avais bien aimé 😀 ) c’est qu’en cherchant « s’esclabouffe definition » plutôt que « esclabouffe definition », j’ai eu tantôt comme premier lien une définition du dictionnaire linternaute. Bien, une définition du mot, comme je cherchais,..hé bien, c’était pas ça. C »était en fait une définition pour les paramilitaires SS des Nazis!!!

    Bref, la vérité est multiple et l’a toujours été, c’est le voyage qui fait progresser. C’est dur de courir un marathon, mais si les marathoniens (ouf ce mot-là existe, j’ai presque eu peur ^^) ne faisaient cela que pour gagner, ça donnerait ce qu’on voit aujourd’hui avec les inégalités dans le monde. Mais ce qui différencie un marathonien d’un chef d’entreprise ou d’un politicien, c’est que pour être un marathonien, il faut pas seulement s’entraîner, il faut aussi livrer la marchandise. Et ça, ceux qui nous imposent toujours leurs règles ici-bas sur Gaïa, soit ils sont déconnectés de la réalité, ou pire, ils se sont fait prendre à leur propre piège, et ne savent plus du tout quoi faire. J’opterais pour la seconde hypothèse pour les politiciens. Pour les chefs d’entreprises, c’est peut-être trop tard pour eux. Bonne continuation pour votre blog! 🌺🤗

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s