Essayons de trouver des solutions!

Nous citoyens français, sommes les esclaves de décisions et de politiques unilatérales qui nous dirigent. Les lobbies ( grand groupe pétrolier, alimentaire, chimique, tabac, OMC…), dictent au monde la marche à suivre. Ils vont influencer les états du monde (états unis, Europe…) qui vont décidé d’imposé des règles au différents nations. en bas de la pyramide, il reste nous citoyens qui ne pouvons que subir ces choix, notre voix, nos pensées ne comptent plus

Il nous faut sortir de cette autodestruction. La révolte des peuples face à ce système ne doit plus être une folle idée mais doit être un but pour ne plus être soumis !

Oui, il faut une révolution, pas dans le sens destructeur du mot, mais dans l’idée de terminer ce cycle. Cette période a atteint ses limites, il faut repartir sur une nouvelle orbite qui fera s’élever le monde et ses peuples.

Aujourd’hui, le monde est corrompu par l’argent, les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres (voir l’un de mes textes ici Le mouton noir) Les inégalités se creusent. L’année dernière, 82 % de la richesse mondiale créée s’est retrouvée dans les poches des plus riches de la planète qui représente 1 % de la population. Il faut savoir que cette richesse, ils la gagnent sur le dos des citoyens qui consomment, qui souscrivent des crédits, qui payent leurs impôts (qui retourneront dans les poches d’actionnaires à qui appartiennent les sociétés d’autoroutes, de BTP, de génie civil …). Le monde est ainsi fait, une partie de nos dépenses finit par tomber dans la poche de ces personnes riches.

J’ai vu un superbe reportage dernièrement sur la folie des vins de bourgogne en Asie et dans le monde. Le vin français est devenu un vrai placement, des collectionneurs achètent et entreposent de grands crus non pas pour les boire, mais pour créer une future plus-value. Il y a donc de plus en plus d’acheteurs et de moins en moins de produits, les prix s’envolent. Mais ce n’est pas tout, les grosses fortunes mondiales ont senti le filon et progressivement s’accaparent nos vignobles dans le but de faire fortune. Ils vont gérer ces vignobles comme une industrie. Fini le viticulteur qui a ses propres techniques, son propre savoir-faire et ses traditions. Finis ce mode de travail, celui qui fait que chaque vin est différent d’un domaine à l’autre. À ce rythme, les prix du vin ne vont aller qu’en s’accroissant. Nos terres, notre patrimoine nos richesses seront dilapidées. J’ai parlé ici du vin,de nos vignobles, mais il y a d’autres secteurs touchés par ce fléau, d’autres richesses que nous laissons aux mains de ces investisseurs français ou étrangers (nos autoroutes,le patrimoine immobilier, bientôt la SNCF etc…).  À long terme cela ne fait que nous appauvrir en nous rendant dépendant de ses grands groupes.

Les lobbies sont responsables eux aussi de notre appauvrissement, tel un cancer, ils sont présents partout, dans les décisions de l’état, dans les décisions de l’Europe, dans nos champs, dans la viande que nous mangeons, dans le lait que nous buvons (à propos, vous êtes vous déjà demandé pourquoi nous sommes les seuls mammifères qui à l’âge adulte se nourrit du lait d’une autre espèce ? ) dans notre ameublement dans nos logiciels… La liste est longue, tous ces lobbies ne sont là que pour s’enrichir sur notre dos, ils ont réussi à se rendre indispensables, et finalement ce sont eux qui dirigent notre économie et notre pays.

Notre économie, parlons-en. L’OMC et l’Europe dictent leurs règles, l’état doit les suivre sous peine de sanction financière, la France est obligée de suivre le libre-échange, elle n’est donc plus maîtresse de ses achats, elle doit ouvrir ses secteurs à la concurrence, elle doit vendre ses services et ses biens à des entreprises étrangères. De plus en plus, la France s’appauvrit en faveur des multinationales et des différents lobbies. Les États-Unis jouent aussi un rôle, ils maintiennent tout le monde en otage par leur puissance militaire et vont faire des guerres pour soumettre par la force les pays qui ne suivent pas son modèle.

Je me suis posé la question hier soir, j’ai pensé au communisme! Nous voyons aujourd’hui le communisme comme l’ennemi absolu à notre monde. Mais nous nous trompons, le communisme c’est l’ennemie du libéralisme. Si les États unis sont entrés en guerre contre le communisme n’est-ce par par ce que leur lobbyiste avait peur de perdre leur influence, n’est-ce par par ce que ces personnes riches sont égoïstes et ne veulent pas perdre leur argent et leur pouvoir (d’ailleurs, s’ils sont intervenus surs nos cotes en 39/45 n’est-ce pas aussi par ce que Pétain était communiste ? )

Depuis peu, les peuples votent de plus en plus des hommes puissants, c’est la théorie de l’homme fort, une personnalité qui se fiche des règles et qui n’hésite pas à tout remettre en cause. Nous pouvons citer Trump, Salvini et plus récemment Bolsenaro pour le Brésil.

Nous les Français avons élu Macron, qui s’est présenté avec quelque chose de nouveau et d’unique en son genre dans notre pays, nous avons cru qu’il incarnerait un nouvel élan . Les peuples, désarmés par l’incompétence, les privilèges de leurs élites veulent les détruire en mettant en place une personne forte. Mais ce jeu est dangereux, entre personnalité forte et dictateur la limite est fine. les peuples ne veulent plus subir le joug de l’état et pour cela il place de plus en plus des destructeurs à leur tête.

Mais revenons à notre pays, notre président actuel est loin de faire l’unanimité et dans 4 ans la question va se poser pour la direction à prendre.

La droite, la gauche, le macaronisme, nous avons donné et clairement aucun ne nous convient, alors qui reste-t-il ? Les extrêmes ? À gauche, Mélenchon est en train de se faire détruire par l’opinion (avec l’aide des médias qui le diabolisent) et à droite Le Pen bien qu’en perte de vitesse est la seule actuellement placée pour pouvoir prétendre à la présidence. Je vous résume le film que j’imagine déjà. Au premier tour, serons qualifiés macron et Le Pen, second tour, notre actuel président sera été réélu pour cinq ans. Imaginez-vous avec notre président 9 ans encore!  neuf ans où les lobbies vont diriger le pays, neuf ans où les 1 % des plus riches vont encore gagner de l’argent et ainsi augmenter le fossé entre les riches et les pauvres. Et si je me trompe, et que Marine l’emporte, je n’ose imaginer ce qui se passera !

Nous avons vu dans mes précédents articles, notre système démocratique ne nous convient plus. Le président élu ne représente que un Français sur 4 (voir ici Notre système démocratique). Plutôt que de continuer cette mascarade, peuvent-ils essayer de penser à un autre modèle de gestion du pays, ils savent très bien que l’essence est déversée et qu’une simple étincelle fera exploser le pays.

L’étincelle commence à se créer, les Français sont à bout de souffle. Environ 45 % de nos revenus sont imposés (impôts sur le revenu, TVA, charges sociales…) et l’imposition ne cesse d’augmenter. Cette année, la hausse de la taxation des produits pétroliers va faire grimper l’inflation, nous sommes étouffés par les charges et avons de plus en plus de mal à vivre décemment alors que les plus riches usent de niches fiscales, de combines bancaires à l’étranger pour faire fructifier leurs biens (voir ici Et si nous redevenions le pays des lumières? )

Aujourd’hui je me lance dans une description très complexe, j’espère ne pas faire trop d’erreurs. Nous allons voir l’histoire de notre pays, sa culture et son identité puis à partir de nos forces je vais jeter un pavé dans la mare et imaginer un nouveau mode de gestion du pays. Bien sûr, ce n’est qu’une idée parmi tant d’autres et ce n’est qu’une ébauche.

Qu’est-ce que la France ?

Depuis toujours, la France est l’union de différents peuples. Au départ, Jules César l’a nommée la gaule. Pour la petite histoire, l’un de nos emblèmes le coq est né grâce au mot galli qui signifie Celte en latin, gallus s’est vite imposé pour nommer le peuple celte (les Gaulois) ce mot gallus signifie coq en latin. Ce fut un peuple à la culture celtique divisée en différentes tribus : Arvernes, Séquanes, Vénètes, Rédons, Calètes, Éduens, Rutènes, Sénons le peuple gaulois n’a jamais existé puisqu’il n’y avait aucune unité politique entre ses tribus! Les Romains unifièrent ses différentes tribus en une nation que l’on nomme le peuple gallo-romain, ni totalement romain, ni totalement gaulois, ce fut un mélange de cultures, de savoir et les deux peuples, y ont gagné. Le pays a basculé dans une culture latine elle-même empruntée par les Romains aux Grecs, puis est arrivé l’invasion germanique, et avec elle la religion puis les invasions vikings etc.. ..

Chaque changement de culture a laissé une trace plus ou moins prononcée aux quatre coins de France. Chaque peuple a donc cultivé sa propre culture, ses coutumes sont histoires.

L’Alsace a sa culture germanique, ses particularités distinctes (avec la Moselle) sur de nombreux points vis à vis du reste de la France.La Corse a son identité propre de par son insularité, la Bretagne a cet héritage celtique qui reste très présent, le Nord a ses traditions avec son passé de bassins minier, le sud-ouest a son influence espagnole… Je ne peux citer toutes les régions et leurs particularités ni entrer dans les détails, je ne connais pas assez toutes ces régions, mon avis serait réducteur !

La culture française en tant que telle n’existe pas, la France c’est le mélange de toutes ces cultures. Quand la France s’exprime dans le monde elle parle à travers toutes ces identités qui font d’elle ce qu’elle est, un mélange de peuples diamétralement opposé qui trouvent un point de convergence, qui arrivent à des compromis pour aller de l’avant.

Mais en plus de cette culture, la France est aussi un pays incroyable de par sa géographie. Ouverte sur l’océan atlantique, la méditerranée, vers la mer du nord à travers la manche. Avec ces montagnes des Alpes, des Vosges, des pyrènés. À travers son climat méditerranéen au sud, océanique à l’Ouest, continentale à l’Est tous les peuples n’ont pas le même mode de vie, pas les mêmes préoccupations. Combien de pays dans le monde ont autant de ces particularités sur une aussi petite surface ?

La France n’est pas un pays comme les autres, tout dans notre pays nous rend différents les uns des autres et pourtant, nous avons trouvé le moyen de vivre ensemble.

Mais malheureusement, petit à petit, à cause de la mondialisation, notre état est en train de détruire cette particularité qui fait pourtant notre force. De plus en plus, nos spécificités sont gommées pour aller vers un lissage de nos cultures pour une identité française que l’on nous impose et qui n’existe pas ! Les différentes reformes territoriales amènent les Français dans une culture commune qui n’est pas la nôtre. En faisant cela, la France éloigne le peuple de ses valeurs, de ses besoins.

De moins en moins, nous nous sentons concernés par les choix politiques, ils ne nous appartiennent pas, mais ils sont ceux d’une élite. Je suis français, Alsacien, mais je ne me reconnais pas dans la France et je suis sûre que beaucoup d’entre nous des quatre coins de France éprouvent ce sentiment. le pouvoir et l’autonomie des peuples ont été dilués dans de nouvelles régions créées par nos élites qui sont pourtant censées décider selon notre volonté . Nous perdons progressivement la main sur nos territoires et notre nation. d’ailleurs, notre nation elle-même est en train de disparaître , nos spécificités, la volonté des peuples s’efface au profit de l’Europe et de la mondialisation . Le but étant de tous se ressembler pour mieux commercer en faisant fi des différences.

Il faut arrêter cette centralisation du pouvoir, aujourd’hui on ne prend plus en compte nos différences et le peuple n’a plus voix en France. Il faut au contraire, décentraliser le pouvoir, rendre plus d’autonomie au peuples sur leurs territoires. Ce qui a toujours fait rayonner la France, ce n’est pas l’institution France, mais son peuple les Français.

Il faudrait casser cette institution France et donner plus de voix aux différentes régions en les reformant, en leur laissant une autonomie.

Il faut pour cela rendre les villes plus autonomes, les Français doivent avoir une voix qui compte sur leur territoire il faut les inclure dans la vie politique des villes et villages il faut pour cela que les villes aient plus de pouvoirs. Imaginez par exemple, une ville ou se créerait un magasin où l’on vend des produits locaux (bâtiment mis à disposition par la ville) avec quelques employés qui s’occupent de ce magasin qui serait payé par la petite marge dégagée par le magasin (le reste du bénéfice serait reversé à la ville) cela permettrait de relancer la production agricole locale. Je vous entends déjà me murmurer que les supermarchés vont fermés et je vous réponds oui sans doute, mais les emplois ne seront pas perdus, ils retourneront sur le territoire pour les agriculteurs et les autres branches qui seront créées plutôt que d’être utilisé par des magasins qui vendent des produits étrangers et dont la marge bénéficiaire revient aux actionnaires, dans mon idée toute marge revient à la communauté, de plus cela réduira la pollution (déplacement pro, transport de marchandises…), je parle d’un magasin, mais il peut se créer d’autres structures et entreprises.

Les Communautés de communes devrons s’allier pour visée le même but, ce ne sont plus des politiciens qui géreraient, mais des citoyens qui par vote électronique décideraient de leur avenir (pour éviter toute fraude il doit bien exister un système de double authentification-type emprunte et SMS que l’on peut utiliser) toutes les réunions seraient disponibles en directes sur Internet donc 100 % transparences.

Viendraient ensuite les régions et là, annulons la dernière reforme. remettons les régions comme elles était initialement ,la région serait le liens entre les différentes villes, les  communautés de communes et l’état. Ici aussi, les décisionnaires seraient le peuple par voie électronique.

En faisant ainsi, chaque ville chaque région pourrait privilégier certaines caractéristiques qui leur sont propres et ferait leur force. Certaines seraient agricoles, d’autres plus accès technologique etc.. .. Nous créerions une vraie émulation et nous pourrions avancer.

L’institution France serait le ciment entre ces régions, son rôle ne serait pas de diriger, mais simplement d’assurer le lien entre les différentes régions et d’assurer une cohésion dans notre système social : Le montant de remboursement sécurité sociale, les retraites etc. .  Elle devra aussi s’assurer que le cap pour la transition écologique qu’elle aura défini est bien respecté . Le Sénat serait représenté par le peuple, un échantillon de personne tirée au sort élu pour cinq ans. Évidemment, elle ne fixerait qu’un minimum, chaque région pouvant distribuer plus selon ses ressources.  l’institution France serait en charge de nous représenter à travers le monde. Bien sur aucun double mandat, aucun carriériste politique, et limitation à un seul mandat de cinq ans dans la vie d’un représentant.

La France devra soumettre l’Europe et les différentes institutions à ses règles, elle ne doit plus être à leur botte, elle doit être libre que ce soit avec ou sans l’Europe. Tout lobbies devront être interdits et il faudra trouver un système de contrôle pour ne pas les voir reparaître.

Oui je pars du communisme, c’est le seul modèle qui rend au peuple sa nation, son avenir sa liberté ! il est clairement impossible de donner la liberté au peuple à travers le libéralisme qui est la domination de l’homme sur l’homme !

Nous sommes peut-être humbles, mais la France est unique, être français c’est partager nos valeurs, nos racines, nos traditions et trouver des compromis pour notre bien. Être français c’est ne jamais se soumettre, être français c’est être fier, libre et indomptable, sa devise doit à nouveau porter car elle n’est pas que Française, elle est universelle, Liberté, Égalité, Fraternité.

Cela n’est qu’une ébauche du système politique que j’aimerais voir en France et ce n’est peut-être pas la solution mais il nous faut chercher de nouvelles façons de vivre ensemble pour construire l’avenir.

Le souci de mon modèle, c’est qu’il se retrouverait isolé au milieu d’un monde ultra libéral qui risquerait de nous fermer ses portes à moins que lui aussi change si les différents peuples se réveillent.

 

Steve berna le 09/11/2018 Tous droits réservés.

Mes écrits m’appartiennent, si j’écris c’est pour partager mes pensées. Pour le respect de mon travail, merci de ne pas faire de copie de ce texte sans citer la source ou sans transférer le lien de mon blog.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s