Le communisme

Hier, je vous parlais de l’anarchie. Souvent confondu avec l’anomie, je vous ai montré que nos états aiment bien jouer avec les mots pour les transformer et faire croire dans l’imagination collective que ce sont des mots dangereux! Mais qu’est-ce que le communisme? Pourquoi ce mode de gouvernance est il si décrié?

Au même titre que la démocratie, le communisme n’existe pas en tant que tel, il a été détourné par un pouvoir en place pour le rendre légitime aux yeux des peuples.

Le communisme naît dans un essai nommé Manifeste du parti communiste écrit par Carl Marx et Friedrich Engels en 1848 à Londres.

Ce document dicte un but: faire que les forces productives et le savoir humain soient mis en avant. Pour cela, il propose une société horizontale, ou les classes sociales n’existent plus, ou le travail n’est plus une obligation.

L’idée est que le travail contraint, qui est la seule possibilité qu’a un employé de gagner de l’argent pour vivre soit remplacé par l’activité libre. Dans la politique, il est suggéré que les états soient dissous et remplacés par une forme d’auto-organisation consciente de l’humanité. Il est à l’opposé du système du progrès constant et du mode politique en place qui permettent l’accumulation des richesses par une certaine caste au détriment des populations et de la planète. Avec le communisme , pas de droit de terre, la terre appartient à tous. Nous n’en sommes que locataires et elle est rendue à la communauté à notre mort. Pas d’héritage, chacun doit se construire par ses mains et non à travers le travail que ses parents ont accomplis.

Là où le bat blesse avec le communisme, c’est que pour pouvoir exister,le communisme doit avec les ouvriers renverser la bourgeoisie qui ne veux pas perdre son pouvoir .

Quelle est cette bourgeoisie?

La bourgeoisie est la classe qui exploite les travailleurs, celle qui détient les moyens de production, les intellectuels qui servent et justifie l’exploitation et surtout celle qui détient l’argent. Elle s’accapare toutes les plus-values produites par les salariés et peut ainsi les bloquer dans l’évolution humaine. Elle décide de l’avenir de l’homme grâce a son pouvoir financier,elle oblige les travailleurs à travailler pour pouvoir survivre . Mais plus que cela, elle s’impose aux masses, elle dicte la culture au peuple, elle est propriétaire des médias (qui ne sont donc plus neutres) et à travers cela, elle offre la perception que le monde du capitalisme est la meilleure chose possible pour nous êtres humain (alors qu’en réalité, le capitalisme ne sert que la bourgeoisie).

Il n’est point de communisme possible sans transition, sauter dans le communisme sans le préparer est un suicide collectif, pour transiter vers le communisme, il faut passer par la case socialisme qui est un dosage entre le travail, l’état répressif, et l’état providence.

Le communisme est une libération de l’esclavage du travail ( à mon sens, quand un employeur dégage une marge sur un salarié,qu’il le dirige et profite de lui pour s’enrichir, cela est une sorte d’esclavage). C’est la mise en commun de tous les biens sans qu’il y ait d’unité qui en tire avantage.

Pourquoi n’est-elle pas réalisable actuellement?

Tout simplement par ce que l’être humain est dépendant de ses maîtres. Il croit à tort que le communisme est un pas en arrière alors que ce n’est qu’un pas vers son indépendance.

Reprenons un peu l’histoire du capitalisme:

Les états unis est le pays capitaliste par excellence, croyez-vous qu’il soit venus en France lors de la seconde guerre mondiale par pure sympathie?La France à cette époque était sous le régime de vichy dirigé par le Maréchal Pétain du parti communiste. Le but était d’éviter que l’Europe soit envahie par le communisme. La fin de cette guerre amorça donc la guerre froide entre 2 blocs, les capitalistes à l’Ouest et le communisme à l’Est.

Durant ces années de guerre froide, la France entra plus profondément dans le capitalisme, et cela s’aggravera en 89 après la chute du mur de Berlin ou les pays plus à l’est suivirent eux aussi ce dogme.

Car oui le capitalisme qui est la domination de l’homme par la bourgeoisie ( qu’on appelle les investisseurs, les riches, les grands patrons aujourd’hui) n’est pas compatible avec une société où les richesses sont redistribuées et ou le bien commun prime sur l’individu.

Le Capitalisme va jusqu’à attribuer une valeur à l’homme. Un homme éduqué, le fils de quelqu’un d’important a plus de valeur qu’un paysan ou un ouvrier. Comment osons-nous dire dans la charte des droits de l’homme: « tous les citoyens naissent libres et égaux!

Les médias, les livres d’enseignement (qui appartiennent à la bourgeoisie) montrent le communisme comme un ennemi des peuples, ils citent les pays tels que la Corée du Nord, Cuba,la Russie comme étant les exemples de ce communisme. Or Nous l’avons vu plus haut,Le communisme est un état horizontal, personne n’a de droit sur personne. Peut-on considérer ces pays comme communistes? NON, tout comme les démocraties actuelles ils n’en ont que le nom.

Si le communisme n’est pas applicable aujourd’hui c’est qu’il est l’ennemi de nos décideurs politique, de la bourgeoisie qui y perdraient leur pouvoir sur nous. Mais il y a un point important qu’il faut reconnaître, c’est que la mise en commun des savoirs, des hommes, des moyens de production ne peut se faire à l’échelle d’un pays mais uniquement à l’échelle mondiale. Si des tyrans continuent de soumettre les peuples à leurs volontés, Ces citoyens n’auront que deux solution: se soumettre ou venir se réfugier dans un pays communiste qui n’aurait pas la capacité de subvenir aux besoins de tous, cela engendrerais des conflits.

Le communisme n’est pas un parti politique, c’est une façon de vivre dans l’intérêt de l’homme et de son environnement. Aujourd’hui, les multinationales et les grosses entreprises dégagent un bénéfice dingue sur le dos des travailleurs. Cet argent est redistribué à des actionnaires du monde entier, placé dans des fonds d’investissement obscurs ou dans des paradis fiscaux. Toutes les plus-values créées par les employés français quittent la France. En d’autres termes, nous enrichissons des personnes déjà riches ainsi qu’un système financier qui ne redistribue que très peu ses richesses.

Pourtant nous créons de la richesse, le problème est simplement la répartition de celle-ci. Aujourd’hui en France des gens ne peuvent plus vivre dignement alors qu’ils travaillent, l’éducation nationale est en déclin, nos services de santé aussi, mais plus que notre pays, le monde est en déclin à cause de ces quelques riches qui profitent des peuples. Et il faudrait travailler plus pour gagner plus? Il faudrait se sacrifier pour que les plus riches soient encore plus riches? Il faudrait travailler jusqu’à 65 ans peut-être 70 un jour? Pourquoi faudrait-il payer plus cher l’essence alors que les entreprises et le transport des marchandises représentent 70% de la pollution pour laquelle elles sont épargnés financièrement.

J’en reviens toujours à la clef de tout changement. Il faut savoir penser par soi même, il faut être et non paraître. Apprenons à penser par nous même et ayons un regard juste et réaliste sur le monde qui nous entoure.

Je suis persuadé d’une chose, tant que nous suivons et soutenons ce monde du capitalisme rien ne changera. La pollution ne s’arrêtera pas, les guerres non plus, l’exploitation des enfants continuera à travers le monde, l’homme sera toujours soumis à ses maîtres et se comportera toujours comme un doux mouton jusqu’au jour ou ses maîtres le sacrifieront .

Steve Berna le 07/02/2019 tous droits réservés

Mes écrits m’appartiennent, si j’écris c’est pour partager mes pensées. Pour le respect de mon travail, merci de ne pas faire de copie de ce texte sans citer la source ou sans transférer le lien de mon blog.

Une réflexion sur “Le communisme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s