Etre Aligné

Être aligné n’est pas une chose facile.Nous sommes en permanence sous l’influence de ce qui nous entoure. Inconsciemment, nous nous approprions des pensées qui ne sont pas les nôtres, des peurs, etc.

 

Mais qu’est-ce que c’est que d’être aligné?

Être aligné, c’est être en accord avec nos pensées, désirs et nos êtres pour suivre notre propre chemin de vie. Mais avant d’être en unité avec soi, il faut apprendre à se connaitre et à s’aimer. C’est la première étape: qui sommes-nous au plus profond de nous même? Quelles sont nos pensées innées?

C’est un travail de longue haleine qui ne s’arrête à vrai dire jamais, car même si nous pouvons entrevoir notre âme (ou votre conscience pour rester laïc) nous sommes constamment assaillis par ce qui nous entoure.Fausses croyances, peurs, stress… Tout cela peu nous perdre, à chaque instant. Il faut savoir faire le vide et entrer dans l’introspection régulièrement sinon il y a un risque de tomber dans le paraître puisque nous nous approprions tout cela (voir ici: l’être et le paraître, les liens entre religion, philosophie, psychanalyse cinéma …).

 

Je pense que beaucoup de personnes restent enfermées dans ce paraître, c’est tellement plus facile de se laisser porter par le monde plutôt que de le dessiner. Quand nous savons qui nous sommes au plus profond de nous, il devient facile de repérer ces personnes qui sont enfermées dans leurs croyances qui ne leur appartiennent pas. Il ne faut pas avoir le syndrome du sauveur (qui est lié a l’ego bien souvent) on ne peut briser les chaines des autres s’ils ne sont pas prêts a cela, c’est une mission qui est intime. Chacun doit se libérer avec sa propre force sinon il ne s’appartient pas et ne peut entrevoir son être.

Le meilleur moyen de changer et d’éveiller les consciences c’est d’être aligné envers sois même pour montrer la voie.Cela peut paraître égoïste aux yeux de certains, pourtant ce n’est pas le cas. j’aime bien ce mantra: « Ce que je pense, je le dis. Ce que je dis, je le fais. Je ne juge jamais, je ne demande pas à être jugé. Accepter l’autre dans son propre jugement c’est accepter que chacun est unique et c’est m’accepter moi-même ». Convaincre les autres c’est se convaincre que l’on a raison, et d’une certaine manière croire que l’on est supérieur. Cela ne flatte que l’ego.

Être aligné c’est vivre le cœur ouvert, c’est se respecter et ne pas trahir son être. Je vais parler ici d’un exemple personnel pour illustrer mon propos. Il s’agit simplement d’un fait de ma vie, n’y voyez aucun ego je ne veux pas me mettre en avant je suis comme vous un être imparfait!

J’ai travaillé il y a quelques années dans un hypermarché en tant que vendeur, un jour, nous avions eu une réunion avec notre chef de service. Notre supérieur nous demandait à nous les vendeurs de promouvoir les cartes de crédit au nom du magasin. Il offrait à chaque vendeur qui plaçait une de ces cartes une prime de 20 euros. Je suis contre ce genre de manœuvre. Vendre de l’endettement à un taux de 20% n’est pas en accord avec mes principes, profiter de la faiblesse des autres pour m’enrichir cela m’est impossible. Je me souviens encore de la tête de mon chef quand j’ai dit: non je ne veux pas toucher cette prime ni proposer ce moyen de paiement cela va a l’encontre de mes principes, de plus sur l’entête de mon contrat il est écrit vendeur électroménager et non-banquier . J’étais à ce moment en accord avec mes principes. J’avais été convoqué plus tard dans le bureau du directeur et je lui ai expliqué mon point de vue. Celui-ci était sidéré que je refuse de gagner plus, mais ne pouvait sanctionner le fait que je refuse de vendre du crédit!

j’ai été mis au placard, mes horaires ont été modifié en punition (l’envers du décor des hypermarchés que personne n’imagine) je l’ai d’abord très mal pris, j’ai frôlé le burn-out au bout de quelques mois et puis j’ai pris du recul. J’avais un CDI dans une entreprise qui faisait du bénéfice, je n’ai pas fauté, j’étais intouchable. Plus tard je suis devenu délégué du personnel. En tant que salarié protégé, je me suis battu pour les employés contre toutes les dérives de la direction. Je me suis mouillé pour simplement faire respecter le Code du travail auprès de mes collègues (nous étions 300 tout de même) . Après 2 ans, quand je sentais que j’avais atteint les limites et que je ne pouvais guère faire plus pour les employés, j’ai négocié une rupture conventionnelle avec le directeur qui bien sûr a été heureux de me voir partir!

 

Ce n’est pas forcement facile d’être aligné, on pourrait croire qu’il faut en payer le prix, mais ce n’est pas vrai. On ne paye pas un choix fait avec le cœur, c’est une simple demande alignement de nos chemins de vie pour s’accorder avec nos êtres. Si cela peut paraître difficile ( comme pour moi, le burn-out, mon corps commençait à me hurler d’arrêter avec des soucis de santés trop récurrents ).C’est par ce que l’on est plus à l’écoute de notre être. Il nous fait simplement signe que la voie prise n’est pas la bonne. la seule solution pour sortir de cet engrenage est d’essayer de trouver la bonne trajectoire de vie.

 

Le test du miroir.

Voici un petit exercice que je conseille à tous. De temps en temps, le soir installez-vous devant le miroir et regardez-vous. Posez-vous ces questions les yeux dans les yeux : Es-ce que je me suis respecté dernièrement? Et ce que mon comportement, ma journée a été en accord avec qui je suis? Est-ce que j’aime cette personne devant moi? Est-ce que je suis fier de cette personne?

Si les réponses sont positives vous êtes sur la bonne trajectoire, si vos réponses ne sont pas toutes positives il faut changer quelque chose.C’est là qu’intervient la loi de l’attraction.

 

Être en accord avec soi, c’est créer une bulle positive autour de nous, il suffit de demander avec le cœur, d’agir avec son âme pour que la voie s’ouvre à nous. Oui j’ai bien dit agir, il ne suffit pas d’attendre en espérant que les choses se fassent seul, il faut y mettre le mouvement. Il faut accepter l’échec, qui est le révélateur d’un chemin qui n’est pas le bon. L’échec n’est pas une fin en soi, il surgit comme un panneau sens interdit, il vient souvent au bout d’un chemin cabossé dans lequel nous nous sommes entêté. Il faut aussi lever ses peurs. La peur est un frein, elle paralyse, nous empêche d’avancer en nous laissant embourbé. Il y a 10 ans je vous aurais dit clairement que la loi de l’attraction c’est de la connerie! Aujourd’hui je me rends compte qu’il n’y a jamais de hasard, la vie s’accorde à l’être quand celui-ci rayonne.

Lorsque j’ai travaillé dans cet hypermarché, j’ai vu tant de personnes prises au piège de leur peur, dans un métier qui ne leur convenait pas, dans des conditions de vie déplorable. Il y avait beaucoup de mamans célibataires, avec des petits contrats qui éprouvaient leurs vies plutôt que de l’écrire.Ces personnes subissaient tout le temps, en difficulté avec un petit salaire, elles avaient peur de se mettre en arrêt maladie par crainte de perdre leurs emplois (et venaient malade au travail), elles étaient exploitées par leurs supérieurs sans scrupules. Personne ne les forçait à subir cela, mais c’est leur inaction qui les rendait dépendantes de leurs conditions.

 

L’univers nous envoie des signaux à chaque instant. Il suffit d’être réceptif. Il y a les synchronicités, les rêves, l’intuition … dans notre monde très cartésien, nous avons oublié de ressentir les choses. Tout ne peut être expliqué par la science, il y a des choses qui restent inexplicables. Mais attention, il faut un équilibre entre ressenti et logique, entre prise de risque réfléchi et soumission aux événements sinon c’est la perte assurée.

Il faut avoir conscience que la vie se fait par étape, un pas après l’autre. Parfois sur le chemin, il faut visiter tous les sentiers sans trop s’enfoncer avant de trouver celui qui nous correspond. Si l’on va tout droit, en étant enfermé dans nos convictions on peut s’écarter d’une grande distance du bon chemin, retrouver le sentier que l’on aurait dû prendre peut alors être difficile. Mais ce sentier est toujours là, il faut alors faire l’effort de regarder le chemin parcouru pour trouver la bonne route à prendre en étant dans l’introspection. Faire demi-tour peut être compliqué, il peut y avoir des freins, des blocages. La peur de l’inconnu en est un, les amis toxiques le sont aussi tout comme peut l’être parfois la personne qui partage votre vie, etc.

Quand nous sommes sur la bonne trajectoire, alignés avec votre être, la vie s’ouvre cela devient évident. Nous faisons alors la rencontre de personnes incroyables qui vont devenir de vrais amis. Ils nous aimeront pour ce que nous sommes dans notre entièreté et non pour ce que nous paraissons être. Nous avons alors des portes qui s’ouvrent, dans nos emplois, dans nos relations, dans nos finances… il ne faut pas croire non plus que tout sera facile, nous sommes ici pour apprendre , il y aura aussi des peines, des difficultés. Cela est sur notre trajectoire pour nous forcer à évoluer.

 

J’aime croire que quand nous sommes sur la bonne trajectoire, il y a un lien entre nous et l’univers. L’univers nous ouvre les portes et en échange il se sert de nous et nous place au bon endroit au bon moment. Je m’en suis rendu compte lors cette rencontre avec Esmeralada ( voir ici: Esmeralda), ou lors de ce jour ou j’étais garé à la seule place de disponible quand j’ai aperçu cet enfant en trottinette caché par les voitures et cette camionnette qui faisait marche arrière sans se douté qu’il aurait pu arriver un drame (j’ai juste crié arrête toi a l’enfant cela a sufi à éviter l’accident).

Sur un plan personnel, je ne crois absolument pas au hasard, je suis aligné au maximum avec moi même. J’aime ce que je suis et je me respecte (mais il m’arrive aussi de fauter, nul n’est parfait). Je n’hésite pas à demander quand je veux quelque chose qui est en lien avec mon chemin de vie.

Il y a quelques semaines, j’écrivais un article ou j’expliquais être à la recherche d’une nouvelle maison pour être phasé avec ce que je suis et continuer mon chemin ( voir ici: N’enterrons pas nos rêves d’enfants). Le lendemain de la parution de mon article, le hasard m’a fait tomber sur une maison qui correspond à 100% à notre recherche. Cette maison n’était affichée sur aucun site internet, le prix est à notre portée. Nous n’avions pas encore visité cette maison que nous savions que c’est celle-ci qu’il nous faut acheter (c’est notre intuition, qui nous a dicté cela à moi et ma femme). La visite a confirmé cela, cette maison est faite pour notre projet. Nichée au milieu de la nature entre les montagnes, elle dégage une énergie incroyable.

Nous avons émis une offre pour cette maison. Il a fallu faire preuve de courage, ne pas se laisser abattre par les peurs d’une partie de notre entourage ( c’est une ville perdue, il y a beaucoup neige en hiver ça va coûter cher en chauffage, il y a des travaux vous n’y arriveraient jamais, avec votre projet de devenir assistant famillaux vous n’aurez pas de retraite, avec ton travail d’assistant maternel aucune banque ne t’accordera de crédit, les enfants devront prendre le bus pour allé au collège, le terrain est trop grand vous allez être débordés…). Au début, nous avons tenté de convaincre que notre choix était le bon, mais comme je l’ai dit plus tôt, convaincre ne sert a rien il faut être exemplaire.

Nous aurons cette maison par ce que c’est ce que nous voulons. Notre projet colle parfaitement avec cette maison. Que toutes ces personnes gardent leurs peurs et leurs doutes pour elles, nous, nous savons ce que nous faisons, nous quittons une vie tracés par nos parents, par la société qui nous entoure pour écrire notre histoire avec ses joies, ses peines, ses barrières… Nous devenons, acteurs finis la figuration! Si pour une raison quelconque cela ne devait pas se faire, c’est par ce que c’est ainsi que l’histoire doit s’écrire. Nous n’aurons alors aucun regret, mais entre nous, je doute que les choses ne se fassent pas!

 

Nous pouvons tous êtres les acteurs de nos vies, ôtons nos masques et devenons nous mêmes, en accord avec nos êtres. Etre aligné c’est se respecter, être aligné c’est accepter de suivre notre propre chemin,ce qui est écrit pour nous!

 

Steve Berna le 08/10/2019 tous droits réservés.

Mes écrits m’appartiennent, si j’écris c’est pour partager mes pensées. Pour le respect de mon travail, merci de ne pas faire de copie de ce texte sans citer la source ou sans transférer le lien vers mon blog.

N’hésitez pas à vous abonner pour avoir mes nouveaux articles dans votre boite mail!

Ce site est entièrement gratuit. Pour vous assurer une navigation sans publicités, j’ai souscrit un abonnement payant sur WordPress.

Le travail d’écriture pour ce site et l’entretien de celui-ci est très chronophage . Si vous aimez mes écrits, si vous souhaitez m’encourager et m’aider à garder ce site sans publicité vous pouvez faire un don ici:

https://www.paypal.me/penseespourdemain

 

 

 

 

 

8 réflexions sur “Etre Aligné

  1. Petit exercice de réflexion. j’ai fait ctrl F sur ton article avec pour recherche le mot « faut », généralement utilisé dans « il faut »…
    Mon commentaire : non, il ne faut rien ! 😉
    Dès qu' »il faut » c’est l’égo, et pas la méditation. Et surtout qd en + tu écris « il faut apprendre à se connaitre et à s’aimer »…
    ben non, c’est un chemin que j’ai pu avoir pris mais g capté que non… ça c’est l’égo… il ne faut RIEN… c’est la base de la méditation que tu entrevois d’ailleurs puisque tu écris : « Il faut savoir faire le vide »… … mais ensuite tu ajoutes « et entrer dans l’introspection » hm, non, ça c’est encore de l’effort… de l’égo… ou alors pratiquer les 2, l’introspection et l’extrapection alternativement… puis les 2 en même temps qui ne font plus qu’un et alors il n’y a plus d’Ego !
    ps: mon com est osé, si ça se trouve je me plante 😀 et puis je dois ajouter que je n’ai pas compris ça au berceau… j’ai 55 ans, j’imagine que tu es plus jeune que moi…

    Aimé par 2 personnes

    • Oui je suis plus jeune de 21 ans vis à vis de toi! mais moi je ne connais même pas le raccourcis ctrl f! Si ton commentaire peut paraître osé il est constructif !

      Effectivement il y a beaucoup le mot « faut » je te l’accorde, je ne m’en étais même pas rendu compte!

      je pense que chaque personne à sa propre façon d’accéder à sa spiritualité,c’est un cheminement intérieur, moi je décris le mien. il n’y a pas de bonne ou de mauvaises façon de faire tant que ce travail est réalisé en conscience avec ce que l’on ressens (c’est la ou il faut se méfier de tout ses vendeurs de solution miracle, ces gourous… il faut savoir les écouter mais avec notre propre regard sinon on se perd)

      Dans mon texte, la répétition de ce mot c’est plus une histoire de forme, bien sûre il ne faut jamais rien, il suffit simplement de s’écouter,faire le vide permet cela . Mais dans un premier temps je pense qu’ il FAUT faire l’effort de vouloir le faire il Faut y mettre le mouvement , le monde qui nous entoure est tellement cartésien que sans effort, sans prise de recul on ne peux apercevoir tout cela.

      Si tu n’apprend pas à te connaitre, et a t’aimer tu reste un robot perdu dans le monde qui t’entoure et tes pensées ne t’appartiennent pas puisqu’elle sont induite et non innées.
      Si tu reste un robot tu ne peux apercevoir ce qui brille au fond de toi et tu ne peux t’aimer.

      Je pense que le plus important n’est pas de supprimer l’ego (à moins de vouloir t’isoler sur une montagne seul parmi la nature) il ne peut disparaître selon moi, il faut le comprendre, le voir avec du recul et l’accepter comme une part de toi (comme le yin et le yang qui bien que différent ne forment qu’un).Le souci est que l’on s’identifie à lui , ce qu’il faut éviter, c’est de se prendre pour l’ego et de ne pas pouvoir s’en défaire. je fais partie de ceux qui sont dans l’introspection et l’extropection. voici un article (assez long) qui parle de ma vision sur l’être et le paraître ( le paraitre etant l’ego): https://penseespourdemain.com/2019/02/26/letre-et-le-paraitre-les-liens-entre-religion-philosophie-psychanalyse-cinema/

      Personnellement je ne médite pas consciemment, mais je m’évade (souvent trop) du présent dans mes journées.

      je ne pense pas que tu te plante, tu vois les choses avec ton expérience, moi avec la mienne (qui est beaucoup plus courte!) l’important c’est le mouvement!

      Aimé par 1 personne

      • Je lirai ton lien plus tard, merci…
        Je continue (selon bien sûr ma petite expérience) à trouver l’expression « s’aimer soi-même » douteuse 😉 mais c’est difficile à expliquer pourquoi. Je pense que c’est justement très dans l’époque actuelle avec toutes ces thérapies et méthodes à la con de « réussite personnelle » et que ça cadre bien avec les exigences de performance professionnelle dans nos eaux capitalistes (la confiance en soi toussa toussa) même si j’ai bien compris que tu es plus loin que ces clichés qui peuvent aller caricaturalement jusqu’à la méthode coué, bref hélas je dois couper l’ordi, pas grave, peu importe les mots au fond 😉
        A+

        J'aime

      • Oui je suis d’accord avec toi, s’aimer soi-même est un peu trop dans les méthodes de réussite personnelle. Je pense que nous sommes dans une période ou de plus en plus de gens recherchent à savoir qui ils sont et certains truands n’hésitent pas à se faire de l’argent la-dessus (vive le capitalisme!). Dans mon idée s’aimer sois même c’est aimer ce qui brille au plus profond de nous, le véritable être profond (d’ailleurs à partir du moment ou on le voit, je pense que c’est difficile de ne pas aimer cela. c’est tellement grand et brillant!).

        Si on aime uniquement ce que l’on croit être (l’ego pour de nombreuses personnes) c’est de l’individualisme (dans le sens moi je suis grand beau et fort regardez moi!), c’est sans doute l’une des chose qui rend ce monde aussi terne et aussi fou. Malheureusement l’individualisme s’accorde parfaitement avec notre société capitaliste.

        Je suis comme toi un anarchiste ( anarchie ne veux pas dire anomie) je pense que l’homme n’a pas besoin de maître, qu’il sait s’auto organiser en communauté et pensé pour tirer le meilleur de lui même . Si seulement les gens pouvaient se rendre compte de cela, le monde serait en plus grand (en paix, dans le respect du vivant, moins dans l’ego…). Malheureusement notre société ne pousse pas à cela nous sommes tous conditionné pour être dans l’ego des notre plus jeune age!

        Nous savons tous deux à qui profite cela, surement pas au bas peuple que nous sommes! j’ai un petit article qui concerne cela ici: https://penseespourdemain.com/2019/02/07/le-communisme/

        Aimé par 1 personne

  2. Au niveau où je suis rendu à ce moment (faut parfois faire basculer l’échelle de le Corbusier), si on a pas un alignement clair et qu’on veut s’aligner à un objectif précis, faut savoir utiliser un fil d’Ariane. On fait des liens entre divers cibles identifié/fiables, et on utilise un algorithme pour pouvoir retrouver son chemin si et seulement si à ce moment on se souvient de la cible initiale, et qu’on a sous les yeux une cible identifié/fiable.

    J’hésite un peu. Je vais poster mon commentaire, mais j’hésite car il est bizarre.

    Aimé par 1 personne

    • j’ai du relire plusieurs fois mais j’ai compris (enfin je crois!)

      il ne faut pas s’aligner a ce que l’on veut mais a ce que l’on est, sinon on s’aligne a tout sauf à soi!
      Bien sure on peut utilisé un fil d’Ariane pour ne pas se perdre mais il est plus simple d’avancer doucement et de revenir en arrière quand la direction n’est pas la bonne . Personnellement moi je ne fixe pas de cible j’accepte la surprise,les erreurs et je rebondis, par exemple nous sommes intéressé par cette maison mais personne ne nous dit qu’on y sera dans 6 mois encore ou même si nous l’auront, peut être on sera dans la foret du Portugal en train de se nourrir de lapin et de baies sauvages qui sait! Cela ne nous effraie pas le moins du monde !

      Aimé par 1 personne

      • Devenir qui on est vraiment, oui! Mais dans l’ancien monde, avec le travail etc, c’était impossible pour presque tout le monde de devenir soi. C’est à croire qu’ils sélectionnaient basé sur des chiffres.

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s