La méditation à travers l’écriture

je n’écris pas pour me mettre en avant, j’écris pour apprendre à me connaitre, pour me dévoiler, car j’accepte ce que je suis. Peut-être que mon expérience, ma vision peut aider certains d’entre vous. Peut être que cela n’aide personne! À vrai dire, j’écris surtout pour moi !

Ce texte a été rédigé de manière intuitive (nous en reparlerons plus loin). Ce qui est posé là sur mon blog n’a pas vocation à être jugé. Cet article est présent ici et maintenant. Observez-le, tirez-en vos conclusions ou non. Il vient de moi et non de vous, vous pouvez être en accord, en désaccord c’est votre droit, je n’ai à convaincre personne ! Le libre arbitre est important, ne décidez jamais de ce qui est bon ou non pour les autres, nous sommes tous différents, acceptons ce fait!

La méditation est un tunnel d’entrée dans le soi. Une fois franchi le palier, il nous est alors possible d’accéder à l’essence même de notre être.

Nous avons tous en nous un petit diamant, une pierre si brillante qui lorsqu’elle est entrevue la première fois nous irradie par sa beauté et sa pureté. Elle est si étincelante que nous avons alors bien souvent qu’une envie lorsqu’elle est entrevue : la revoir le plus vite possible, apprendre à la connaitre.

Malheureusement ,ce diamant (l’être) est bien enfoui sous la montagne que constitue notre ego (le paraître) ( voir mon article :l’être et le paraître, les liens entre religion, philosophie, psychanalyse cinéma … … ). Au-dessus de la montagne, nous avons le soleil, les étoiles. En dessous, plusieurs couches de poussière, sable, humus, terre, petits rochers, gros rochers… tout en dessous, cacher la tout au fond il y a notre diamant! Tout cet amas de minéraux posé sur le diamant le protège, mais cela l’empêche aussi de briller.

Ce que j’entends par là ce n’est pas qu’il faut supprimer l’ego (représenté ici par la montagne et toutes ses couches comparables à des masques). Croire ceci est à mon sens une bêtise. L’ego ne peut disparaître, il fait partie de nous, celui-ci doit par contre être au service de l’être et non l’inverse. Pour reprendre mon histoire de montagne, il faudrait que le diamant soit au-dessus de la montagne ou au plus près de la surface. À la lumière du soleil et des étoiles, il pourra rayonner et embellir ce qui l’entoure.

Avez vous déjà regardé un bébé dans les yeux, il est le diamant le plus pur. Nous avons tous été ce petit être qui brillait de mille feux et qui progressivement s’est recouvert de masque à mesure de notre évolution, notre éducation, notre situation sociale… La pierre précieuse est alors si profondément enfouie qu’on ne la ressent quasiment plus, et finalement la personne que nous sommes est l’antithèse de ce qui dort au fond de nous.

Je suis intimement convaincu que tous, nous avons une pierre qui brille au fond de nous, même les pires personnages qu’il est possible de croiser. L’homme est bon, ce qui le rend cruel, destructeur, mauvais, n’est dû qu’aux différentes couches qui entourent son cœur!

Mais n’ayez crainte, le diamant ne disparaît jamais, il est toujours présent. Pour le faire rejaillir à la surface, il suffit de creuser pour le chercher. Cela peut être dur, cela peut faire mal. Chaque couche de sédiment doit être analysée, acceptée et traversée. Plus on s’approche du diamant, plus on se sent grand et puissant. Dès que le diamant est entrevu, on ne peut le laisser se recouvrir, on a alors le besoin de le placer à la lumière pour le faire rayonner et le montrer au monde.

Je voulais parler de méditation, et voilà que je parle de diamant, de montagne et de cailloux. Pourtant je ne suis pas hors sujet, car en cet instant je médite!

La méditation, ce n’est pas forcement l’action de s’asseoir en position du lotus en libérant son esprit de toute pensé tout en contemplant l’instant présent. Franchement, j’en suis incapable de 1, je ne suis pas assez agile, de 2, la position est inconfortable et de 3 si je ne fais rien il m’est impossible de ne pas penser! NE CROYEZ PAS QUE VOUS ÊTES INCAPABLE DE MÉDITER, vous le faites bien souvent sans même vous en rendre compte!

Qu’est ce qu’est la méditation?

La méditation s’est coupé tout ce flot de pensées qui nous assaillit perpétuellement. Médité, c’est apprendre à connaitre son être intérieur, laisser de la place pour recevoir des messages de notre inconscient , des guides, des plans supérieurs, de tout ce que nous ne pouvons comprendre. Je pars du principe que le fait de ne pas savoir, de ne pas connaitre, de ne pas comprendre ne veut pas dire que les choses n’existent pas.

Se vider la tette de toute pensée est difficile, mais limiter le coup de pédale du vélo qui mouline dans notre tette cela est bien réalisable. Pour méditer, il suffit de diminuer tout ce bruit et d’être l’observateur de ce fil de pensée plutôt que l’acteur.

Nous méditons tous à un moment ou un autre, certains en faisant le ménage, certains en préparent le diner du soir, en écoutant de la musique, en écrivant…

La Musique

Une des premières fois que j’ai médité, c’était en écoutant de la musique j’avais 15 ans de moins, ce n’était pourtant pas de la musique douce (ici rhapsody) c’est du métal symphonique. J’ai écouté tous ces instruments, ces voix, les choeurs, la guitare, la batterie, et j’essayais de me focaliser sur un son en particulier dans tout ce brouhaha. Je me suis laissé emporter pour immerger à la fin de l’album, je n’ai pas compris, le temps s’était arrêté! je m’étais mis en position d’auditeur, sans jugement. Je me suis laissé transporter, c’était assez dingue . C’est aussi pour cela que j’écoutais de la musique pour m’endormir jusqu’à récemment . Dans ce cas , il s’agissait de musiques de film ou Celtes. Je suis une personne avec les pensées en arborescence et cela pouvait m’être très difficile de dormir sans musique.

Il m’arrive souvent de pleurer, car une musique me touche (elle entre en résonance avec mon être ). Ce ne sont pas des larmes conscientes, elles viennent de mon inconscient comme si elles interagissent avec la musique! je les laisse et je contemple ce sentiment sans le juger. C’est agréable! Dès que je sors le mouchoir, je quitte cette transe musicale, le conscient reprend le dessus! J’utilise toujours la musique, elle me permet de faire le vide. Lorsque j’écris, je mets toujours mon casque sur la tète, lors des premiers mots elle est encore présente, mais après une phrase je ne l’entends plus. Elle est pourtant présente, elle resonne dans mes oreilles, mais mon attention est ailleurs, elle est plus profonde et à ce moment la, ma plume danse sur la feuille!C’est là qu’intervient mon autre type de méditation.

l’écriture intuitive:

L’écriture intuitive est un superbe exercice. C’est une méthode simple et compliquée à la fois. Il suffit d’écrire ce qui nous passe par la tête. Il ne faut pas se focaliser sur la forme, seul le fond compte. J’écris personnellement très mal, je suis incapable de ne pas faire de fautes, ce n’est pas très soigné. Mais ce n’est pas important, seul compte les mots posés sur la feuille! Si on cherche à écrire parfaitement, on sort de cet état de transe (pour moi c’est clairement un état de transe). L’ego vient juger, nous mettre le doute et nous fait culpabiliser. C’est bien là, la complexité de la chose il faut écrire avec le cœur. Je décris bien ce phénomène ici: avec ma plume .

Je démarre mon écriture toujours de la même façon, j’ai ritualisé la méthode. C’est une bonne chose, dès que je suis devant ma feuille avec ma musique (Voici Erutan une des artiste qui m’aide beaucoup!) sur les oreilles j’entre très vite en transe.

Je n’écris jamais au clavier uniquement au stylo, je pense que moins il y a d’intermédiaires entre la main et le support moins il y a d’interférence.Il y a une autre raison: l’écriture intuitive est très très rapide, le cerveau est en mode automatique, ça va très,très vite. Je ne contrôle pas ma main, ce qui rend l’écriture franchement dure à déchiffré pour toute autre personne que moi! écrire vite a un avantage, il ne permet pas a notre ego de contrôler ni même de relire pour y mettre sa patte !

Ce qui est alors posé sur la feuille c’est l’essence même de mon âme, cela peut surprendre, mais il ne faut pas juger, il suffit d’observer. Cela peut même faire pleurer, j’avoue que cela m’arrive souvent, mais je laisse les larmes couler sur le papier, elles rendent mes textes encore plus grands. Réprimer ses émotions lors de l’écriture c’est sortir de sa transe. Avec ma plume

Plus l’on écrit, plus on fait ressortir le diamant, à tel point qu’on a plus envie de le cacher, que l’on hésite plus à montrer nos textes à des amis, à son conjoint, au monde entier à travers un blog… Ce qui est alors écrit c’est ce que nous sommes, pour quoi cacher ce qu’il y a de plus beaux en nous? Au fur et à mesure, après chaque séance je grandis, puis j’incarne de plus en plus ce que j’écris, je fais ressortir le joyau sous la montagne.

Je n’ai jamais été aussi épanoui depuis que j’ai créé mon blog. J’ai des cahiers que je garde un peu partout chez moi ( il ne faut jamais jeter ces écrits, ils sont la preuve faite à notre ego que nous ne sommes pas lui). Ma vision du monde a changé, ma vie a changé, les événements s’alignent. Je crée mon monde (la loi de l’attraction). Je rayonne, j’attire de nouvelles personnes. J’ai laissé partir toutes les autres qui me maintenaient sous la terre, ils n’aimaient pas ce que je suis, mais ce que je montrais (c’est a dire cette grosse montagne!). Mon monde est coloré, grand et beau. Il est tel que je le veux, je ne le subis plus.

Avec l’écriture j’ai grandi, avec l’écriture je me suis trouvé. Grâce à l’écriture, je suis. Pour rien au monde, je ne souhaite retourner en arrière, ma nouvelle vie est si intense! Je croque la vie, pas celle des autres, mais la seule et unique, celle qui m’appartient.

Je ne peux que conseiller l’écriture à ceux qui essaient de devenir le diamant sur la montagne. Essayez si vous en avez l’intuition. Commencez par un petit cahier intime chaque soir, écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Écrivez, si vous ne savez pas quoi écrire, c’est par ce que vous n’êtes pas en phase, que votre ego vous surveille. Faite lui un pied de nez, écrivez simplement : »je ne sais pas quoi écrire » plusieurs fois, jusqu’à ce que votre ego lâche l’affaire! écrivez 2 pages minimum tant pis si elles sont remplies de « je ne sais pas quoi écrire » persévérez ! Cela peut prendre 10 minutes ou 2 semaines, mais cela viendra! Au fur et à mesure que vous apprendrez à vous détacher de votre ego, vous pouvez écrire sur certains sujets qui vous permettront d’apprendre qui vous êtes.Vous pouvez vous poser des questions type: quelles sont les personnes qui m’on fait du mal, qui m’on fait porter les masques que je porte, quels sont les moments qui m’ont traumatisé? Mais aussi: quelles sont les personnes qui m’ont encouragé, qui m’ont guidé sur la bonne voie ? N’omettez rien, notez vos sentiments, laissez les larmes venir à vous ainsi que tout autres sentiments. Acceptez tout cela, c’est le refoulement de ces émotions qui vous on fait porter un masque.

Il existe plein de façon d’aborder la chose, certains le font ou l’on fait à travers un cahier intime. Pourquoi ne pas reprendre le cahier ? Les écrits restent, les pensées et les paroles s’en vole, on s’approprie toujours ce que l’on écrit. Contemplez votre diamant, acceptez-le. Brillez, éclairez votre monde, soyez le phare qui montre la direction.

Si tu veux changer le monde, incarne le changement que tu veux voir autour de toi. Deviens un colibris, qui avec son petit bec rempli d’eau va éteindre le feu embrasant la maison monde et montre la voie aux autres qui fuient. Le monde n’est pas que noirceur, guerre, famine, individualisme. Regarde le à travers ton être il peut aussi être lumière paix et grandeur, nous avons juste oublié que ce monde, c’est nous qui le créons!

Steve Berna le 25/11/2019 tous droits réservés.

Mes écrits m’appartiennent, si j’écris c’est pour partager mes pensées. Pour le respect de mon travail, merci de ne pas faire de copie de ce texte sans citer la source ou sans transférer le lien vers mon blog.

N’hésitez pas à vous abonner pour avoir mes nouveaux articles dans votre boite mail!

Ce site est entièrement gratuit. Pour vous assurer une navigation sans publicités, j’ai souscrit un abonnement payant sur WordPress.

Le travail d’écriture pour ce site et l’entretien de celui-ci est très chronophage . Si vous aimez mes écrits, si vous souhaitez m’encourager et m’aider à garder ce site sans publicité vous pouvez faire un don ici:

https://www.paypal.me/penseespourdemain

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s