Boudha et le Corona

Voici le texte d’un ami et guide bien plus sage que moi .Je partage ce texte avec son accord.

 

Boudha et le Corona

Bouddha méditait, assis en tailleur
Lorsque qu’un moine chuchota à son oreille
Maître, il est arrivé un malheur
Bouddha lui demanda
Quel malheur moine ?
Maître, c’est le Corona.
Bouddha regarda le moine et lui demanda
As tu exercé ta compassion ?
Oui répondit le moine, pour tous les malades
Et les morts aussi et leur famille.
Et pour le Corona, demanda Bouddha
Non, s’indigna le moine, il est mauvais
Ne crois tu pas, répondit Bouddha
Qu’il est comme l’homme
Qu’il essaie de survivre
Et un jour de tout envahir
Sans tenir compte des pertes, des dégâts
De la souffrance, des pleurs, des larmes
De la destruction qu’il engendre
Pour partout s’épandre
Égoïstement pour son seul profit ?
En cela n’est il pas le miroir de l’homme ?
N’est il pas en train de nous enseigner
Le mal que nous avons fait
Par inconscience et conscience ?
N’est il pas notre miroir ?
Comme je te l’ai enseigné, moine
Les maîtres sont partout
Dans la feuille, dans le nuage
Dans l’oiseau et le poisson chat
Et aussi dans le Corona.
Heureux l’homme s’il apprend l’enseignement
Pauvre de lui s’il refuse son nouveau Maître
Car il lui apprend à être
Humain.
Et Bouddha s’en alla
Pour se laver les mains….

Franck Oshi Tâ Pellé
Fondateur de l’école laïque Bodiyana

2 réflexions sur “Boudha et le Corona

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s